Comédienne- Mise en scène

 

Poussée un matin de décembre entre vignes et oliviers, au pays de la Rouquette, Marielle commence par marcher sur la pointe des pieds. La question de l’équilibre est posée. Enfant danse et rêve de cirque. Trapéziste, écuyère ou funambule? Ou bien numero dix des bleus? Ou championne de ski de bosses? Un bond, elle se retrouve en hypokhâgne comme en exil.

Puis le théâtre fait irruption. Premiers pas avec la CIA pour «Parole d’Amour en minervois», cursus d’art dramatique au Conservatoire de Béziers, licence de concepteur d’interventions théâtrales à Perpignan. Le laboratoire de recherche de l’Œil du Silence, dirigé par Anne Sicco, complète sa formation. Prête à jouer! Sa première création «Quand Cupidon fait ses valises» parle d’amour… Comédienne pour le jeune public avec les Trigonelles et le Théâtre du Gecko, elle adapte, joue et met en scène «L’Échelle de Glasgow»de M.Malte. Un monologue de vie.

Être passeuse de théâtre, c’est aussi intervenir en milieu scolaire, imaginer des soirées pas con-formes, découvrir de nouvelles formes de jeu, croire que le théâtre est bien l’endroit où le monde peut être changé. Sa mise en scène de «Tejas Verdes» de Fermin Cabal (sept femmes et le Chili de Pinochet), ou encore sa participation comme actrice à «L’ami des nègres» de G.Tabori expriment cette EN-VIE.

Share

6f89ddcc874849a284531cb115f08586||||||||||||||||||||||||||||||||